Investir pour défiscaliser
Défiscalisation Investissement

Où investir pour défiscaliser ?

Par

Le domaine de l’immobilier est un monde vaste et varié, où il est possible d’investir de différentes façons afin de réaliser des acquisitions qui seront à la fois rentables mais surtout bénéfiques fiscalement parlant. Les différentes lois récentes ont ouvert une nouvelle fenêtre de possibilités, permettant aux particuliers d’investir dans l’immobilier tout en bénéficiant d’avantages fiscaux avantageux.

En ces temps de crise, l’immobilier reste une valeur sûre et un refuge idéal pour un investissement plein d’avantages.

La loi Pinel en faveur d’une défiscalisation

Cette loi concerne l’immobilier locatif neuf, elle est rentrée en vigueur en Janvier 2015. Elle est aujourd’hui utilisée comme remplaçante du dispositif de défiscalisation Duflot. Si de nombreuses lois de défiscalisation se sont succédées dans le secteur de l’immobilier neuf, toutes ont pour point commun de proposer un système “gagnant gagnant” entre l’Etat et les contribuables. Il est à savoir néanmoins que défiscaliser en Pinel permet de réaliser une économie d’impôt sur le revenu s’élevant à 21% du montant de l’investissement.

Pour faire simple et mieux comprendre le fondement de cette loi, c’est en réalité une réduction d’impôt qui permet de déduire de vos impôts sur le revenu une partie de l’investissement locatif, soit (12% sur 6 ans, 18% sur 9 ans et 21 % sur 12 ans).

Les zones éligibles à l’investissement Pinel doivent être caractérisées par un déséquilibre important entre l’offre et la demande de locations, qui entraîne des difficultés d’accès au logement dans la commune concernée.

Les zones concernées correspondent ainsi aux zones A, A bis, et B1. Les logements situés en zone B2 sont éligibles au dispositif Pinel, sous réserve que la commune ait reçu un agrément du Préfet de région.

L’avantage de la défiscalisation

C’est un dispositif qui a engendré bien des avantages pour les particuliers qui ont investi d’une façon importante depuis 2015 dans l’immobilier de location. La réduction d’impôts s’élève à 21% avec un maximum de 63 000 € sur la totalité de l’investissement.

Cette réduction est répartie sur un total de 12 années, soit une réduction d’impôt annuelle de 6 000 € échelonnée pendant 9 ans, puis 3 000€ par an sur 3 ans. Mais elle est aussi conditionnée par le prix du mètre carré, quelque soit le prix payé par le particulier, il ne sera possible de défiscaliser au-delà de 5 500 € le mètre carré.

D'autres articles intéressants...

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.