La liste des villes à éviter pour un dispositif Pinel

By | March 27, 2017

Le dispositif Pinel, qui consiste à acheter du neuf afin de le louer et le défiscaliser peut s’avérer très rentable sous certaines conditions. Cependant, le plus important et délicat reste encore de trouver le bon locataire. Pas évident quand on constate que certains laboratoires de l’immobilier mettent en garde contre 64 communes éligibles à ce régime. Raison pour laquelle il est important de bien se documenter avant de se lancer dans un investissement qui risquerait de ne pas avoir le résultat escompté.

Comment cette liste a été établie ?

Afin d’établir la liste des régions à éviter, l’organisme d’expertise s’est appuyé sur plusieurs critères notamment sur le taux de vacances du parc de logements, pour connaître le nombre réel des logements vacants et donc la demande en matière d’habitations.

La variation de la population communale entre 1999 et 2013, ainsi que la variation des logements sur la même période. Ainsi qu’un recensement du nombre de logements autorisés et ceux mis en chantier depuis 2010.

Tous ces facteurs permettent de désigner la demande en matière de logements et donc si la région est vraiment intéressante pour y investir dans un logement locatif.

Saint-Omer, Bourg-en-Bresse, Avignon, Angoulême et Mulhouse font partie de la petite quarantaine de territoires éligibles au dispositif Pinel, où il est conseillé d’éviter d’investir au risque de ne pas réussir à avoir les avantages escomptés.

Des rendements locatifs modestes

Dans ces régions où le marché de l’immobilier est sous-tendu, il sera bien difficile de trouver preneur pour son bien, ou à appliquer un loyer suffisamment intéressant pour optimiser son achat.

Le régime Pinel permet de bénéficier de plus de 21% de réductions d’impôts sur 12 années de location,  il est à savoir que cet avantage sera perdu si le bien reste vacant plus d’une année sans trouver locataire. D’où l’importance de bien étudier ses plans d’investissement sur le long terme et ne pas se presser dans ce genre de projet, car une fois la machine lancée il est difficile de revenir en arrière ou de récupérer tout son capital.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *